Mardi 31/08/2010

Carte

Journal de bord

Encore une belle journée qui s’annonce.

Depuis la cuisine de l’auberge, on peut encore une fois admirer la mer et le ciel bleu rayonnant !

Nous mangeons rapidement breakfast pas très équilibré, mais ça remplit le ventre (sausage rolls, buns aux raisins et canelle). Et puis, c’était surtout histoire de purger nos courses d’hier.

Nous reprenons la voiture pour continuer à explorer l’île de Skye. Diverses attractions sont sur notre chemin et les routes sont nettement plus tranquilles que dans le nord des Highlands.

On avance plutôt vite même.

On s’arrête coup sur coup à Duntulm, Uig, Portree et Dunvegan Castle. Excepté le château situé au nord de l’île et Portree, les autres villages ne représentent pas tellement d’intérêt.

Je me rends compte qu’il y a énormément d’espace sauvage sur l’île et j’ai le sentiment que pour mieux l’apprécier, eh bien, il faut randonner.

Mais marcher à pied ne fait pas exactement partie de notre programme. En tout cas, les infrastructures sont réellement présentes. Et on voit beaucoup de randonneurs un peu partout. Si un jour, je devais revenir ici, ça serait définitivement pour un trek  !

Lors de l’un de nos arrêts, nous découvrons des borchs, des habitats très anciens sous forme de tour. L’emplacement, en hauteur,  de ces borchs était étudiée de sorte à ce qu’elles puissent communiquer.

Bref, ils étaient malins à l’époque.

Nous continuons notre virée sur l’île et on se dit que l’on va finir tranquillement la journée. On a en a besoin, le rythme du voyage a plutôt été éreintant jusqu’à présent. Normal, on veut voir un grand nombre de choses. Le fait de pouvoir ralentir le rythme permet de pouvoir se poser et de contempler tout simplement ce qui nous est offert.

On se pose donc au sud de l’île à Kylerhea.

La route y menant donnant l’impression d’arriver au bout du monde. Le village est simplement constitué de quelques maisons !

Mais son attraction réside dans son observatoire d’animaux (otaries, phoques) vivant dans leur habitat naturel.

Grâce aux jumelles de l’observatoire, nous pouvons en voir quelques-uns, mais dès que l’on ressort, on profite aisément des midges, les fameux moustiques du coin !! Une véritable invasion qui raccourcira notre pique-nique depuis une table offrant une vue à se régaler.

Décidément, le voyage tient vraiment ses promesses.

Nous quittons l’île de Skye, en prenant le ferry en bas du village.

Il y a tout juste de quoi y mettre 5/6 voitures, la traversée est longue de 10 minutes, mais c’est bien marrant !

On arrive donc à Glenelg et nous nous mettons à la recherche de l’auberge à Ratagan. On y arrive sans trop de difficultés, assez tôt, ce qui me réjouit car je vais pouvoir profiter du lac au pied de l’auberge pour méditer et contempler les reflets de la montagne dans l’eau.

Cependant, attention aux moustiques !

La tenancière est réellement charmante et se proposera de nous dépanner d’un jeu de dominos, histoire de nous occuper le soir ! J’apprends aux potes à jouer au tarot africain, mais cela finira par des fous rires devant mes explications foireuses ! Nous nous couchons de bonne humeur dans le dortoir de 10 lits tous occupés !!

Photos

Voilà la vue qui nous accompagne lors du breakfast !

Une vue sur Portree, la grande « ville » de l’île de Skye.

Ok, le zoom du TZ7 est puissant, y a pas de doutes !

Le « ferry » pour nous ramener pile en face sur la terre ferme de l’Ecosse. Nous quittons l’île de Skye.