Dimanche 10/07/2011

Carte

Journal de bord

On est dimanche aujourd’hui, eh bien on vivra comme un dimanche normal. C’est-à-dire tranquille !!

On fera à peine plus de 100 kilomètres tout comme la veille et l’avant-veille. Ca change des 400 kilomètres de jeudi dernier !!

Bon bref, petite ballade dans Liepāja, bien calme en ce dimanche matin. Normal. Comme pour d’autres villes, il y a la fois de très beaux immeubles et des ruines et ce côte à côte. Mais de façon générale, y a du potentiel. On verra dans les années à venir. On se promène ensuite sur la plage, pas trop fréquentée. Bon ben c’est une plage de sable blanc, on connaît hein, mais c’est assez reposant.

Je teste l’eau de la Baltique, juste avec mes pieds. Bon elle est pas très chaude !!!

Avant de quitter définitivement la ville, nous passons voir le quartier de Karosta, une sorte de base militaire, qui fut interdite d’accès aux lettons pendant la période soviétique. Rassurez-vous, ce n’est pas aussi en ruines qu’à Daugavpils. La réhabilitation est même assez avancée. Là aussi, il y a beaucoup de potentiel dans l’architecture.

Nous faisons une visite à la prison de Karosta, fermée depuis 1997. Le guide bien que son accent fut difficile à appréhender nous a appris un tas de trucs sur la vie des prisonniers. Par exemple, il pouvait y avoir jusqu’à 82 personnes dans une cellule miniscule. J’avoue être sceptique mais il a reconfirmé le chiffre.

On finira par plaisanter avec lui sur l’utilisation possible d’un rasoir électrique à l’ancienne (je suis en mode barbu) !!

Nous repartons direction le Nord, avec une halte à Pāvilosta, petit port de pêche au bord de la Baltique. D’ailleurs port de pêche ne veut pas dire le port à l’ancienne comme on connaît dans nos contrées. Ici c’est béton, plutôt industriel. Le côté amusant de Pāvilosta, c’est que d’un côté la plage est moyennement agréable et bondée, alors que le temps devient menaçant, mais que de l’autre côté du port, la plage est très belle et … déserte !!!!!

Je suis quelque part ravi de retrouver l’ambiance calme des villages ou il ne se passe pas grand-chose, à part que les adolescents se promènent à vélo.

Bref, nous n’avions pas ressenti cette impression en Lituanie (la densité y est plus élevée), alors que ça l’était en Estonie (souvenez vous des premiers jours de ce carnet !!).

Enfin, nous reprenons la voiture pour nous arrêter finalement à Ventspils dans une guesthouse à l’accueil très chaleureux.

Et en plus, y a le sauna (dire Saona sinon pas comprendre) !!! YEESSS double YESSS. Un tradi cette fois en plus.

Bon avant de faire du sauna, on va d’abord faire un tour en ville. Elle se révèle très charmante, les batîments sont dans l’ensemble bien préservés. Mais c’est petit.

Pour la première fois en Lettonie, je ressens une atmosphère plus sereine et paisible que dans les autres villes.

La mer est proche et je sens que les habitants ont un meilleur niveau de vie qu’ailleurs. Nous mangerons une salade préparée par nos soins avant d’embarquer dans le sauna. 4 séances de 10 minutes chaque à 70°C avec une douche froide entre chaque séance (j’aurai voulu tester la neige lol). Nous en sortirons complètement VIDES.

GROS DODO.

Photos

Une facade d’un immeuble de Liepāja. Ca a du potentiel quand même !
Liepāja

 

Celle là a légèrement moins de potentiel ! Normal, il s’agit d’une cellule de la prison de Karosta. Les prisonniers y avaient la vie dure (voir les conditions évoqués plus haut).

Karosta Prison's Cell

 

La plage déserte à Pāvilosta. De l’autre côté du port, la plage est blindée !!

Deserted beach

 

Le clocher de l’église à Ventspils. Un centre ville haut en couleur et en quiétude.

Ventspils

 

Le propriétaire du guesthouse du jour avait comme passion le jardin.

Guesthouse's garden

 

Le sauna dans lequel nous avons pris une « saucée » ! Ca dépote !

russian sauna