Mercredi 13/07/2011

Journal de bord

Aujourd’hui, on continue la visite de Riga. En général, on ne s’attarde pas trop dans les villes, sauf les capitales.

Nous restons sur la majestueuse rue Elizabetes Iela, qui certes est plutôt banale près de la gare (notre auberge est dans cette rue) mais plus on avance vers l’ouest, plus l’avenue devient chic avec des immeubles à rendre jaloux les parisiens du XVIème !!!

Nous effectuons un peu de change après des calculs savant sur nos besoins, ainsi que nous achetons des timbres pour envoyer nos devoirs de vacances. La rue est aussi riche en patrimoine Art Nouveau, tout comme les rues Alberta Iela et Strelnieku Iela.

Rien à redire, tout comme la veille, je suis conquis par la beauté des détails.

Autant vous dire que malgré son zoom limité, mon G11 a bien shooté !! Néanmoins, tout n’est pas rose, on trouve toujours des batîments qui demandent à être restaurer : en général, ceux-ci sont à vendre. Nous nous promenons le temps de revenir à la vieille ville, en passant par les parcs bordant cette dernière. Notons toutefois que là aussi les ponts sont chargés de cadenas afin de célébrer les unions.

Ensuite, nous visitons ici et là quelques centres d’intérêt avant de finir au musée national de Lettonie dans le château de Riga (qui n’en est plus vraiment un). La visite est rapide et globalement nous apprenons un peu près les mêmes choses qu’à Tallinn et Vilnius : les allemands, les suédois et les russes qui les bouffent !!

Vient ensuite une rencontre assez curieuse avec une « sœur » de l’église polonaise.

Lors de mon entrée, elle me dévisagea avec insistance, je fus un peu gêné, puis soudain, son visage s’est éclairée avec sourire.

Toma se met à discuter avec elle et il m’apprend qu’elle est heureuse que nous soyons là et que nous sommes des bonnes personnes (bisounours world !!)…

Nous mangeons ensuite au Lido, la chaîne de restauration locale et non pas le cabaret !!.

Bref on paie ce qu’on prend, on mange bien, c’est local et sympa : je m’en tire pour a peu près 4 lats (environ 6 €) avec de l’eau gazeuse, du pain noir, un plat et un dessert. Tiens j’ai omis de préciser qu’ici, en général ils servent de l’eau gazeuse. Eh ben j’aime bien, je m’y mets maintenant !!

A la sortie du Lido, nous ne savons plus trop quoi faire : nous nous promenons donc de nouveau en cherchant un musée qu’on voulait visiter mais on ne le trouve plus !! Après 1 heure de tournage en rond, on finit par le trouver !! C’est la Mazā Gilde (la petite guilde) qui accueille des conférences et meetings en tout genre. Mais c’est de l’art Nouveau mes amis. Je suis nul en architecture, mais tout ce que je peux dire, c’est que l’intérieur est très beau et bien conservé (construction en fin des années 1850).

Nous finirons la journée par déguster une glace sur un banc, car depuis le temps qu’on voit partout mais partout des gens avec des glaces, on s’y est pris au jeu !! Ensuite on reste dans le secteur sucreries en faisant quelques emplettes, dont notamment des chocolats et bonbons de la confiserie locale Laima. J’achète aussi une bouteille de Riga Balzams.

En faisant part à la commerçante du test d’hier, elle m’explique qu’il vaut mieux boire ce breuvage avec un fond de café.

Bref de retour à l’auberge, on se fait des croques monsieur au pain noir. A tester absolument LOL.

On parle un peu avec des lettons hébergeant à l’auberge. Ceux là semblent être des résidents permanents car malgré que certains travaillent, ils n’ont pas de maison et donc vont à l’auberge, moins cher qu’un hôtel classique.

Une prof d’anglais nous explique notamment que la richesse suggérée par les voitures, la consommation, les immeubles et maisons à Jūrmala et Riga n’est en réalité qu’apparente.

La crise a durement touché le pays et les gens qui ont emprunté comme des détarés n’ont plus d’argent. C’est peut être résumé de façon catégorique mais ça a été dit comme ça. Cela ne nous étonne guère au final, il suffit de faire un passage dans tout l’est de la Lettonie pour s’en convaincre.

Photos

La cathédrale orthodoxe. Nous ne sommes pas habitués gens de l’Ouest, mais dans toute institution orthodoxe, une tenue correcte est exigée pour y entrer. Pas de short, ni de casquette, lunettes. Et on range les APN.
Orthodox Cathedral

 

L’art Nouveau. Je ne suis pas particulièrement amateur de l’art, quelque soit le style et le genre, mais j’aime bien. Ca décore !

"Art nouveau"

 

Encore une église dans la vieille ville de Riga, et toujours pas moyen de savoir laquelle c’est !!

Church

 

A l’intérieur du superbement bien conservé petite guilde (Mazā Gilde)

Mazā Gilde