Vous avez vu les différents billets relatifs à ce voyage en Russie et ça y est, vous êtes décidés à y aller ?? Voici quelques pistes pour vous aider.

Commençons par le plus dur: le visa

Pfioou, combat de tous les instants, obtenir un visa touristique pour la Russie n’est vraiment pas une mince affaire. A Paris, les demandes de visa sont sous-traitées au VHS.

Les papiers demandés sont conséquents:

  • attestation d’assurance voyage avec vos dates de voyage, et il doit être précisé que l’on se rend bien en Russie;
  • remplir le formulaire en ligne avec une extrême rigueur;
  • fournir une photo d’identité respectant scrupuleusement les indications demandées;
  • le passeport;
  • le « voucher » fourni par votre hébergement (le notre) moyennant tarification, ou émis par un site « agréé » (La Russie Autrement);
  • et ATTENTION, la grosse surprise et farce: un programme détaillé du séjour SI le voyage excède 15 jours.

Or, pour ce programme détaillé du séjour, tout le monde s’en tape la coquille, car chacun veut voyager librement, mais cette note publiée sur Russie Autrement change la donne puisqu’il faut fournir justificatifs de paiement, factures, relevés de compte et tout le toutim.

En gros, pour un séjour de < 15 jours, vous pouvez aller au VHS à Paris, de vous-même et ne payer que 60€.

Si le séjour > 15 jours, ne vous embêtez pas, passez par Slaventures  une agence de voyage qui dépose les demandes de visa au consulat de Strasbourg qui est un tantinet moins psychorigide. C’est la moins chère des agences que nous avons trouvé (82€ le tout) même si c’est plus lent (comptez 3 semaines au minimum).

Le Transsibérien

Bon, c’est assez compliqué mais aussi simple à expliquer. Le Transsibérien est un concept occidental pour faire du marketing. Comme si nous appelions le trajet Lille – Marseille, le Transfrançais. En gros, vous comprenez que le Transsibérien est un « maillage » de conséquents réseaux ferroviaires dont les principales lignes sont représentées ci dessous:

trassiberianroutes-e1371234842665

Pour les plus aventuriers et fada #givrés, notons cette ligne de train qui vient d’être finalisée:

  • Magistrale Amour-Iakoutie qui vous emmène carrément en Yakoutie jusqu’à Iakoutsk, vraiment perchée au Nord. C’est pas l’fun ça ?

Comment nous avons pris nos billets ? Eh bien, avant toute chose, nous avons potassé le bouquin de Lonely Planet « Transsibérien »

9782816121100

Après avoir fait notre choix sur un trajet direct entre Moscou et Irkoutsk, nous avons pris les billets 45 jours avant sur ce site: Real Russia . Notez qu’une commission bien généreuse vous est pompée (du style 50€ sur les 190€ du billet, mais ça fait partie du jeu. Avec le recul, nous avons bien fait. Cependant au long cours, ne vous embêtez pas, achetez sur place !! Quelques astuces:

  • n’hésitez pas: allez en 3ème classe. Laissez le « confort » de côté, vous vivrez une expérience unique qui revient souvent comme un boomerang dans mon esprit;
  • choisissez des places au milieu du wagon et côté fenêtre (nous étions parfaitement calés n°17 et 18);
  • emportez un jeu de cartes, photos de famille et de quoi bouquiner (de quoi apprendre le russe, c’est encore mieux !!);
  • essayez de découper le trajet avec des villes étapes comme Iekaterinburg ou Krasnoïark.

DSC_01541

Se promener autour du lac Baïkal

Franchement, c’est une tuerie ce lac. Avant de partir, j’avais potassé et rassemblé des infos pour notre rando sur l’île d’Olkhon mais j’avais pu en savoir bien plus:

  • La météo locale de façon assez précise
  • Les différentes randonnées possibles sur le « Great Baikal Trail » en cours d’élaboration. Pour les Sylvain Tesson en herbe et les amateurs d’ours, je vous recommande cette randonnée-aventure
  • Une carte du lac Baïkal pour comprendre comment c’est goupillé: ici
  • Si vraiment, vous voulez acheter une carte de randonnée avant de partir, c’est ici
  • Des photos pour vous en prendre plein les mirettes sur ce flickr

Quelques blogs qui ont inspiré pour la randonnée à Olkhon:

Sinon pour terminer, je ne peux que faire honneur à notre chère Olga, rude au premier abord, mais tellement gentille et serviable par la suite. Elle vous accueillera avec plaisir dans sa pension à Khuzir:

DSC_0153

Le tarif chez elle: 400RUB pour une cabane de 2. Une séance de bania de 2 heures: 300RUB/personne et 200 si vous êtes gentils..

Le Budget

Ayant l’habitude de voyager, nous avions une idée de combien nous aurions besoin pour le périple en dehors des frais déjà engagés:

  • Avion: 505€ avec un vol A/R Paris – Moscou (via Lufthansa et Swiss Air) et un vol Irkoutsk – Moscou, via l’excellente compagnie Siberia Airlines;
  • Visa: 82€ en passant par l’agence Slaventures auquel il faut rajouter 23,5€ de frais d’envoi Chronopost (divisé par deux dans notre cas);
  • Invitation/Voucher: 24€ via notre hostel Godzilla (voir plus haut);
  • Transsibérien: 195€ (voir détails précédemment).

Sur place, j’ai personnellement dépensé 390€ soit l’équivalent de 15600RUB pour les deux semaines. Quelques frais:

  • 30/40RUB: friand ou chausson fourré à Moscou;
  • 50RUB: bière en magasin;
  • 20RUB: yaourt par 2;
  • 130RUB: tablette de chocolat acheté à l’arrache sur le quai du train à Novosibirsk ^^;
  • 66RUB: 2 pommes après rude négociation avec une babouchka ^;
  • 300RUB: aéroglisseur pour se rendre sur l’île d’Olkhon;
  • 700RUB: le trajet Irkoutsk – Olkhon dans une masrutka;
  • 90/100RUB: le trajet Irkoutsk – Listvianka dans une masrutka;
  • 150RUB: la carte 1/100000 de l’île d’Olkhon;
  • 150RUB: la cartouche de 200g de gaz à Irkoutsk;
  • 250RUB: repas dans un fast-food russe à Irkoutsk: poulet fri + frites locales +pinte de bière et viennoiseries typiques

Baragouiner le russe

Bon cela se corse. Durant le voyage, en partant juste avec la connaissance d’un seul mot « спасибо » soit spaciba soit merci, j’ai fini par apprendre quelques autres mots:

  • воды soit voda soit eau;
  • пиво soit pivo soit bière;
  • мясо soit myaso soit viande;
  • до свидания soit do svidaniya soit au revoir;
  • привет soit priviet soit bonjour/salut;
  • Пока soit paka soit salut dans le sens bye bye mon pote;
  • Как дела soit kak dela, soit comment ça roule, ma poule;
  • У меня хорошо, а у тебя, soit U menya khorosho, a u tebya, soit je vais bien et toi;
  • Меня зовут Эммануэль soit Menya zovut Emmanuel et vous comprenez que je vais de dire, je m’appelle Emmanuel

et d’autres mots que j’ai honteusement oublié maintenant ! Bon, me reste plus qu’à apprendre le russe !

Pour toute question, n’hésitez pas à demander !