Fin octobre, alors que le blues du voyageur au long cours se faisait sentir, et que je commençais à en avoir marre de tout le temps bouger, je m’étais mis à chercher un plan volontariat en Helpx.

HelpX est un système similaire au Wwoofing, consistant à ce qu’un voyageur se porte volontaire en rendant service contre logement, nourriture et autres extras possibles. La seule différence avec le vénérable wwoofing est que Helpx ne se limite pas au domaine agricole mais à tout, à partir du moment ou il y a besoin d’aide.

Quelques mails envoyés et quelques jours plus tard, je reçois une réponse positive de Shannon et Rowena à Geeveston. Ainsi je fus accueilli pendant près de deux semaines dans ce manoir en restauration. A en croire les numéros de chambre, il est possible que ce fut un Bed&Breakfast par le passé. En tout cas, ce n’est pas la place qui manque pour tout le monde.
ManoirManoirChambre dans manoirBalançoire
La famille Cox, présidée par Shannon (prénom aussi bien porté par les garçons que par les filles) et Rowena est de retour au pays après 14 ans de vie à Londres pour des raisons familiales. Ils ont ramené leurs deux filles Lucy et Charlie, qui présentent des manières bien anglaises. Étant donné que les deux parents travaillent et que la propriété est immense, il y a toujours de quoi s’occuper.

Aider le jardinier à refaire la pelouse, ranger les stères de bois, arracher les mauvaises herbes, nettoyer le bush en haut du jardin, alimenter les alpacas, moutons, poulets et chats, faire le ménage sont les tâches que j’aurais mené quotidiennement. Pas bien transcendant mais c’est bien le repos que j’étais venu chercher ici. Alors des fois, je m’amuse à jouer avec les alpacas en tentant de capturer leurs moues boudeuses:
AlpacaAlpaca

La première expérience Helpx se passe à merveille: je me sens véritablement en immersion dans une famille australienne et apprécie beaucoup d’aider. Le moral reviendra progressivement au fur et à mesure des petites expériences. Rowena cuisinera des curry sausages ou encore des chicken parmesan, plats typiques de l’Australie. Pour l’anecdote, c’est à Londres que Shannon et Rowena ont découvert la culture gastronomique de leur pays qu’ils ignoraient totalement auparavant.

Les discussions tournent parfois autour de sujets sensibles comme le changement climatique ignoré par les pouvoirs publics alors qu’il fait de plus en plus chaud et que les bushfires sont une vraie menace. On parlera aussi d’un « racisme » latent et discret des australiens. Shannon et Rowena m’enseigneront quelques expressions typiques non sans humour:

  • bush telegraph: téléphone arabe;
  • a veranda above the toy shop: avoir du bide.

Au fur et à mesure de l’expérience, les valeurs véhiculées par le système d’échange Helpx se révèlent: aider et partager. Cela change ma vision du voyage, qui en fin de compte n’est pas uniquement un déplacement dans l’espace temps mais aussi des expériences diverses. C’est promis, à l’avenir, je réitérai cela !

Le point d’orgue de ces deux semaines à Geeveston est la venue du shearer, pour la tonte des moutons. Les pauvres victimes étaient bien stressés avant leur tonte et vaccination. Le shearer, lui, exerce son métier avec calme et maîtrise:

Shearer ShearerShearer

Etant donné que j’avais pas mal de temps libre en dehors des heures de « travail », j’en profitais souvent pour me promener dans le village de Geeveston, 761 habitants et connue pour l’industrie du bois.
Voiture

Le petit village dispose de toutes les commodités d’usage mais peu de traces de nouveauté sont décelables. La population y est plutôt âgée, les visages sont rudes et renforcent le caractère un peu remote du village. Il faut le dire, il est situé non loin du parc national de Hartz Mountains et à une vingtaine de kilomètres de la ville du coin, Huonville, 1800 habitants. C’est donc plutôt désert voire un peu à l’abandon. Même le salon de coiffure fait vieux. Cela dit, cela n’enlève rien à l’ambiance paisible du village, où personne ne craint de se faire voler sa voiture ou son vélo. Un village où il ne se passe pas grand chose, voilà la dernière impression que j’écrirai ici.

Pompe à essenceGarage à GeevestonPoste de GeevestonBar à GeevestonMaison en bois de Geeveston

A noter que la propriété est située près d’une rivière et qu’un platypus, ornithorynque, espèce endémique de l’Australie y a élu résidence. Bon après plusieurs minutes d’observation, difficile de le voir car il se distingue difficilement des vagues de l’eau !

L’offre Helpx vous intéresse ?

Contactez moi et je vous passerai les coordonnées de cet hôte Helpx.