Lundi 30/08/2010

Carte

Journal de bord

Je me lève largement avant les copains, presque réglé comme une horloge. En faite, c’est surtout que je veux profiter des vues offertes depuis l’auberge.

Imaginez que depuis le salon rustique, je peux observer la mer et la montagne !!!

Nous quittons l’auberge pour nous arrêter pas très loin à Gairloch, au cœur du village.

Les choix pour un breakfast sont limités : des gâteaux et un verre de lait, pour 10€ tout de même !!

Ensuite, nous visitons le Gairloch Heritage Museum, une sorte d’écomusée rurale expliquant la vie à l’ancienne des autochtones. Enfin, le responsable, très éveillé nous alpague et nous donne un tas d’informations supplémentaires et instructives. Nous prolongeons la discussion sur notre voyage, et je me dis qu’il doit avoir l’habitude d’en rencontrer des-gens-qui-font-le-tour-de-l-ecosse.

On reprend la voiture, en direction du Sud sous un ciel très clément et une température permettant enfin de nous débarrasser de nos pulls !

Les paysages ont énormément de variations, mais comportent toujours un lot commun : de la verdure, des lacs et la montagne.

Nous marquons une petite pause à la plage d’Applecross, des voyageurs vagabonds en vans semblent profiter à fond du lieu.

Je me rends compte encore une fois que chacun profite à sa manière. Nous, on fait un tour en « survolant », tandis que d’autres contemplent un même lieu pendant plusieurs jours.

Nous continuons la route en direction de Kyle of Lochalsh pour nous arrêter à proximité pour visiter un château.

Oui mais ce n’est pas n’importe lequel. C’est ZE château : Eilean Donan. Un des symboles de l’Ecosse.

Son emplacement est fantastique, sur une île entourée d’un lac et de montagnes.

La photo collector !

Bon la visite est sympa, instructive, c’est blindé de monde mais on fait abstraction, c’est quand même beau !

Beau comme la météo qui nous donne chance lors de notre arrivée sur l’île de Skye. Les routes sont de nouveau excellentes et nous arrivons rapidement à Portree, la grande ville de l’île. Nous faisons quelques courses pour le soir, et découvrons le joli port de pêche, ses maisons colorées. J’ai le sentiment qu’ici, les gens vivent bien.

Nous filons en direction d’une auberge à Flodigarry, là haut, au bout de l’île. Les paysages désertiques ont disparu mais les moutons broutant près de la route, sont toujours aussi présents et parfois imprudents. On a failli plusieurs fois en renverser !!

Encore une fois, l’auberge est intégrée dans un cadre magnifique : sur une falaise et surplombant la mer.

Et le comble de tout cela, c’est que nous apercevons au loin le phare de Melvaig sur la terre ferme à côté de Gairloch, visité la veille !!!

Toma est tellement en transe qu’il finira par faire le clown auprès de la tenancière !! Il n’a plus qu’à faire le comédien au festival d’Edimbourg lui dira-t-elle. On rencontre une française venue profiter une semaine en solitaire, du cadre offert pour se ressourcer.

Enfin, coup de flippe, un type un peu bizarre nous donnera quelques frayeurs au moment de dormir. Mais rien de dramatique !

Photos

Alors voilà le salon de l’auberge. NO COMMENT ! Je signe tout de suite pour être le gérant de l’auberge !

L’indicateur de midges. On en parlera prochainement.

L’hallucination collective face aux paysages traversés n’est pas prête de s’arrêter !

Les routes tracent leur sillon vers l’inconnu mais toujours avec des surprises !

Ils n’ont pas peur des fortes pentes, clairement !

Ah, le symbole de l’Ecosse. Eilean Donan Castle, le cadre est idyllique !

On était à peu près en face la veille !