Mardi 12/07/2011

Carte

Journal de bord

Ce matin, c’était l’attaque des moustiques !!!

Le retour en force, j’aurai choppé des boutons énormes..

Nous quittons rapidement le camping en direction de Tukums pour prendre un petit déjeuner et pour faire nos besoins. Ah oui, car il était impossible d’aller aux toilettes et de rester immobile sans se faire piquer au camping !!!!! Nous faisons une petite ballade dans Tukums et nous sommes toujours impressionné du nombre de gens qui attendent le bus. C’est clairement un défilé quoi…

Ensuite, on se rend à Jūrmala, la station balnéaire huppée de la Lettonie. Sa situation, proche de Riga est un gros avantage et tous les riches bourgeois vont à Jūrmala. Donc forcément, de voir des maisons, villas, palaces énormes ainsi que la populace qui va bien avec, ne nous étonne guère.

Mais on trouve ça quand même vachement extravagant quand on voit la différence avec l’Est de la Lettonie. C’est un autre monde.

Tout ça me fait penser à la Baule, avec grande allée commerçante, grande plage pas très loin, maisons en arrière plan et hôtel donnant direct sur la plage. Il manque juste les barres d’immeuble.

Nous ne restons pas très longtemps à Jūrmala, car Riga est plus notre priorité. La route est assez rapide et on tâtonne un peu avant de trouver de quoi loger. Mais franchement, aucun souci. On trouve un dortoir de 6 personnes dans un youth hostel avec parking (et ça c’est très important à Riga).

Tout de suite, la ville en impose. Je sens que c’est grand, ça bouge, y a de la vie.

Nous mangerons au mc do par facilité car étant morts de faim, ce dernier était proche de notre hébergement. Je tiens à préciser que ce fut notre seul mc do du séjour (mais pas notre seul hamburger !!).

Nous partons ensuite à la découverte de la vieille ville Vecriga. Nous ne mettons pas très longtemps avant d’être conquis par le charme des immeubles colorés, des rues pavées et réservées aux piétons, ainsi que par les nombreuses églises (église saint pierre, saint jean, saint sauveur, la cathédrale).

Je garderai en mémoire le passage lyrique sur la place Rātslaukums en entendant au loin un concert improvisé de violon.

La place donne accès à la maison des têtes noires, que nous ne visiterons pas, mais le bâtiment mérite le détour. Je tiens à préciser que Riga est connu pour être la capitale de l’art nouveau et ça se voit. Partout des surprises architecturales sont à voir sur les immeubles. Bref, je suis charmé !!

Mais je ne suis pas le seul, car c’est très touristique.

Nous finirons la soirée tranquillement à siroter une bière (et je n’en peux plus !!) autour d’un repas. Pis pour accompagner Toma, je décide de prendre un shoot de Rigas Balzams, la liqueur locale.

Eh ben putain, ça pique. C’est fort de goût et fortement alcoolisé au point que rajouté à la fatigue et la pinte digérée, je suis un peu pété.

Je rigole pour un rien !! Allez zou, mon petit gars, on va terminer tout ça, en faisant un petit détour le long de la rivière Dvina occidentale sous une lumière splendide, orangée sous un flot de nuages très menaçants.

Photos

Une fenêtre dans une église du vieux Riga (je ne sais plus laquelle !!!)
Church in Riga

 

Les immeubles dans Vecriga (vieux Riga) sont plein de charme et hauts en couleur ! Il fait très beau cet après midi !

Vecriga

 

Encore une fois, je ne sais plus de quelle église il s’agit. Mais elle est très connue et immanquable dans la vieille ville !

Church in Riga

 

A travers la façade de cet immeuble, on devine les décorations du style « Art Nouveau »

Riga

 

Toujours le vieux Riga, plein de charme !

Vecriga

 

Cette fameuse lumière et les nuages menaçants ! Immanquable !

Dvina's Bridge

 

Encore cette lumière projetant une ombre menaçante près de la gare centrale !

Riga trainstation