Après plusieurs heures de route en direction de l’Auvergne, me voilà enfin arrivé au col de Ceyssat pour une petite grimpette: celle du Puy de Dôme (45 minutes de marche, 2.3Km et D+ 400). Dès le parking, le manque d’authenticité des lieux est palpable. La preuve : tout est organisé pour le tourisme. La route menant au puy de Dôme est fermée, mais bientôt une voie ferré à crémaillère permettra d’y accéder.

Récit et photos


Afficher Auvergne_Jour1 sur une carte plus grande

Je privilégie plutôt le côté naturel en entamant l’ascension à pied par un sentier pédestre peu long et peu difficile. Les couleurs de l’automne sont tout bonnement fantastiques. remote house

Arrivé au sommet, les superbes vues sur la chaîne des Puys s’imposent mais en même temps le côté hyper touristique gâche un peu l’appréciation. La nature est défigurée, mais quelque part c’est pour son bien, il y a tellement de monde qui y monte (même en ce jour) qu’il est nécessaire de faire des circuits balisés.

Puy de Dôme

Clermont-Ferrand n’est pas très loin.

walkers are looking forward Clermont-Ferrand from Puy de Dôme

Redescendu du sommet, le Puy de Dôme s’impose dans toute la vallée avec sa forme si particulière.

Puy de Dôme