Non loin de Geeveston et de la Huon Valley, le petit parc national Hartz Mountains est inclus dans le wilderness de la Tasmanie classée au patrimoine de l’UNESCO. L’ascension du Hartz Peak permet de profiter d’un panorama à 360°.

Alors que se profilait du beau temps pour le week-end, mes valeureux hôtes Helpx de Geeveston m’accordent un day-off ainsi qu’un vélo m’est prêté pour me rendre au car park de ce parc national !

Vélo vers le parc national Hartz MountainVélo vers le parc national Hartz Mountain

Pour la petite histoire, étant donné qu’il me fallait pédaler près de 21 kms depuis Geeveston dont les 5 derniers en montée sur la piste, cela s’avérait compliqué vu le vélo que j’avais ! Alors j‘ai tendu le pouce par flemme et une famille tasmanienne profitant du beau temps pour sortir s’est chargée de me recueillir et de me faire une petite place dans la voiture avec le vélo dans le coffre.

En auto-stopAustraliens

La randonnée vers le Hartz Peak est vraiment facile, le parcours se déroule principalement sur des caillebotis. Le plateau se découvre avec le beau temps:

Caillebotis vers le Hartz PeakHartz Mountain

La dernière partie de la randonnée-balade pour accéder au Hartz Peak (1254m) est plutôt alpine sur des blocs de pierre, mais aucune difficulté n’est à compter.

Track vers le Hartz PeakTrack vers le Hartz PeakHartz Peak

Arrivé au sommet, les vues permettent d’admirer tout le Southwest de la Tasmanie, en gros la partie la plus sauvage de l’île. On peut même apercevoir le prestigieux Federation Peak, qui contrairement à ce qu’indique son altitude modeste (1220m) est redoutable et nombreux sont les bushwalkers à s’y casser les dents.
Federation Peak à droite

D’autres panoramas permettent de voir d’autres sommets, dont le Mont Anne et Arthurs Range ou encore la côté sauvage du Sud Ouest:

Southwest de la TasmanieRandonneur contemplant le Southwest National ParkRandonneur contemplant le Southwest National ParkRandonneuse contemplant un lac

Étant donné qu’une petite heure et demie ont été nécessaires pour grimper le Hartz Peak, il est bien tentant de continuer en off-track vers le Snowy Peak mais mes genoux douloureux et une vraisemblable difficulté m’incitent plutôt à la prudence. Ça permet aux courageux qui y vont de faire une sorte de boucle, mais cela relève plus de l’escalade par endroit que d’un sentier sécurisé.
Southwest de la Tasmanie

La fin de la randonnée sera tranquille à papoter avec d’autres bushwalkers du jour, notamment près d’un lac:
Randonneurs au bord d'un lac

Quelques infos:

Il existe une carte qu’il est possible d’acheter dans les offices de tourisme ou boutiques outdoor. Cependant, vu la petitesse du parc et le sentier sécurisé, cela n’est nullement nécessaire. C’est donc un parc national qui se visite en day-walk, il n’y a aucune possibilité d’hébergement ni de ravitaillement en eau. Surveillez la météo, elle change très vite et il n’est pas rare qu’il y neige, même en été, la preuve !

Vous trouverez des informations ici et ici